Des députés de l’opposition, des élus modérés et du bloc majoritaire ont lancé la première offensive contre la nouvelle équipe gouvernementale. Une sommation a été adressée au Premier ministre, Jack Guy Lafontant, quelques heures après l’installation de trois des nouveaux ministres dans leurs fonctions.