[responsive_slider]

Lamothe annonce des résultats probants de l’économie en 2014

 Lundi, 16 décembre 2013  08:00
Lamothe annonce des résultats probants de l’économie en 2014

img23167Le Premier Ministre Laurent Lamothe a indiqué lors du dernier conseil de gouvernement que le pays a enregistré de bons résultats sur le plan des finances publiques en 2013. Il fait état d’une baisse considérable de l’inflation à 4.5 % et d’un niveau de stabilité macro-économique acceptable.
Les membres du gouvernement haïtien expliquent que ces avancées sont dues à la rationalisation des dépenses de l’État mais également aux réformes économiques et des finances publiques.
Dans le secteur agricole notamment le gouvernement se réjouit des résultats probants. La production de céréales et de vivre a augmenté contribuant à la stabilité des prix sur le marché et la réduction de l’inflation durant l’année 2013.  Les agriculteurs sont encouragés à se regrouper en association et coopérative afin d’avoir accès à des ressources financières prévues dans le budget. Le gouvernement annonce une augmentation des exportations de 20% en 2013 et révèle que le déficit budgétaire est sous contrôle.
Le ministre de l’économie et des Finances, M. Wilson Laleau, informe  que le gouvernement continuera à mettre en place des mesures incitatives pour attirer des investisseurs.
Dans le cadre des perspectives pour 2014 le gouvernement envisage d’autres programmes pour stimuler la croissance économique.  La priorité devrait être accordée au marché de la reconstruction, considéré comme l’un des principaux vecteurs de croissance.  M. Lamothe annonce également le lancement prochain d’une grande politique de crédit qui devra supporter les efforts de production des entrepreneurs. Un projet pilote avec les chauffeurs de taxi du Cap Haïtien doit être lancé dans les prochains jours.
Des projets visant les agriculteurs sont également à l’étude. Le Premier Ministre annonce la création d’une banque de crédit pour les agriculteurs. Les autorités haïtiennes œuvrent au renforcement d’une “stratégie commerciale en vue d’orienter et de protéger la production nationale agricole afin d’arriver à l’autosuffisance alimentaire”.
” L’agriculture représente 20% du PIB, sans un système d’assurance sérieux, la redynamisation du secteur sera compliquée, a fait valoir le gouverneur de la Banque centrale, Charles Castel.
LLM / radio Métropole Haïti

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=23167

No comments yet.

Leave a Reply