980 policiers armés du Mexique stationneront en Haiti.

ONU

ONU

13 avril dernier, le Conseil de Sécurité de l’ONU décidait de mettre fin à la MINUSTAH 15 octobre et de la remplacer simultanément par la MINUJUSTH, une nouvelle mission qui doit renforcer les institutions de l’Etat de droit en Haiti, d’appuyer et de développer la Police Nationale d’Haiti, et de suivre la situation en matière de droits de l’homme.

Si le président du sénat Youri Latortue exige que ce nouveau détachement de l’ONU ait la bénédiction du parlement, ceci n’empêche guère à la mission de se mettre en place, et aux pays qui y participeront d’annoncer leurs degrés d’implication.

C’est le cas du Mexique.

Lors d’une réunion tenue au Conseil de sécurité, le pays réaffirme par la voix de son représentant suppléant Juan Sandoval sa participation à la nouvelle mission des Nations Unies en Haïti. Le Mexique qui faisait partie de la MINUSTAH compte envoyer 980 policiers armés qui seront répartis dans 7 bases en Haiti.

Loop Haiti

Comments are closed.