[responsive_slider]

Le premier festival de la chanson haïtienne rendra hommage aux chansonniers haïtiens.

festi

Hommage sera rendu ce samedi aux chansonniers haïtiens dans le cadre de ce premier festival de la chanson haïtienne dont le principal objectif est de promouvoir la chanson haïtienne d’hier et d’aujourd’hui.

Plusieurs centres culturels de la conurbation de Port-au-Prince se sont constitués en réseau, du mercredi 18 à ce samedi 21 décembre, pour héberger le premier festival de la chanson haïtienne, organisé par le Bureau Haïtien des droits d’auteurs, le centre Culturel Anne-Marie Morisset et l’Institut Français d’Haïti.

Auguste Linstant Despradines dit Candio Despradines, Rodolphe dit Dodof Legros (3 mai 1913- 7 décembre 1964), Lumane Casimir (1920 – 1953), Martha Jean-Claude (21 mars 1919 – 14 novembre 2001), Robert Molet, Anilus Cadet, Achille Paris dit Ti Paris, Frantz Coulanges, Manno Charlemagne, Wooly Saint-Louis Jean, Donaldzie Théodore, Erol Josué, figurent dans la liste des personnages qui seront honorés lors de ce festival-hommage aux chansonniers haïtiens.

Cette activité, écrit Alterpresse, a été initiée dans la perspective de réunir une mosaïque de figures emblématiques de la culture haïtienne et de rendre hommage aux chansonniers haïtiens, qui ont su, à travers leurs œuvres, contribuer à rehausser le patrimoine de la chanson haïtien.

Le second objectif de ce festival, « c’est de sensibiliser toute la population sur la question des droits d’auteurs ».

« Une place sera également faite aux autres compositeurs et interprètes francophones, qui ont pu inspirer ou s’inspirer des artistes haïtiens : Léo Ferré, Jean Tenenbaum dit Jean Ferrat, Félix Leclerc, Gilles Vigneault»

Source : Alterpresse

HA/radio Métropole Haïti

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=23206

No comments yet.

Leave a Reply