« Actuellement rien n’encourage l’investissement qui est pourtant le moteur de l’économie. Lorsqu’un citoyen s’endette pour payer une rançon, il hypothèque son avenir. Il est aussi susceptible de quitter le pays dés qu’il le pourra. »