[responsive_slider]

Le gouvernement encourage la culture de la banane

 Mercredi, 16 octobre 2013 07:05
Le gouvernement encourage la culture de la banane

img22798

Le ministère de l’agriculture entend favoriser une intensification de la filière Banane dans le cadre de la relance de la production nationale. Plus de 20 000 hectares de bananeraies ont été répertoriés par le ministère de l’agriculture.

La production dans les années 1970-1980 avoisinaient les 600 000 tonnes métriques de bananes révèle l’agronome Severin révélant que les maladies ont entraîné une baisse de la production. Les agriculteurs haïtiens produisent actuellement 450 000 tonnes métriques de bananes ce qui ne peut répondre à la demande.

A l’occasion de la journée de l’alimentation les autorités ont lancé une nouvelle campagne pour encourager la culture de la banane l’objectif est de combler un déficit de 50 000 tonnes de bananes, informe le directeur départementale de l’Ouest du ministère de l’agriculture, Arnoux Severin.

La région de l’Arcahaie (ouest) est considérée comme la capitale de la banane haïtienne. Plus de 5 000 hectares de bananeraies ont été répertoriés dans cette commune. D’autres régions telles Jean Rabel (Nord Ouest) 2 000 hectares, Marigot (Sud-est) 950 000 hectares ainsi que le Nord et Nord Est avec environ 300 hectares figurent parmi les grands producteurs de bananes.

Dans le cadre d’une nouvelle stratégie le ministère de l’agriculture veut inciter les agriculteurs à augmenter les cultures de bananes notamment dans les plaines irriguées. Les arguments financiers sont intéressants, explique M. Severin faisant remarquer qu’un hectare de terre cultivé en banane peut permettre d’engranger des bénéfices de l’ordre de 250 000 gourdes.

Dans le même temps le développement de la filière favorisera la création d’emplois. 5 emplois pourront être créés pour chaque hectare de terre cultivés.

LLM / radio Métropole Haïti

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=22798

No comments yet.

Leave a Reply