[responsive_slider]

Selon Danilo Médina:On ne peut enlever la nationalité à ceux qui n’en ont jamais eu

Pangnol

Le président dominicain, Danilo Medina, a indiqué que la nationalité dominicaine ne peut être enlevée à un citoyen s’il ne la détient pas. « Personne ne peut enlever la nationalité à quelqu’un si il ne la détient pas », a déclaré M. Medina lors de sa participation à Cuba au deuxième sommet du CELAC.

Le président Medina a fait cette déclaration lors d’une interview accordée au journal CNN, rapporté par la presse dominicaine, autour de l’arrêt 168-13 de la Cour constitutionnelle dominicaine qui rend apatride des dominicains d’ascendance haïtienne.

« C’est ce que nous recherchons par ce processus de régularisation, et heureusement le pays voisin (Haïti) a convenu avec nous de s’asseoir à la table de négociation pour discuter de toutes ces questions. C’est la façon juridique de régulariser la situation pour les personnes qui n’ont pas la nationalité dominicaine», a ajouté le président dominicain.

Il a insisté pour affirmer « que nul ne peut être apatride dans leur propre pays si ce pays lui a toujours reconnu une nationalité ».

Par ailleurs, Danilo Medina a rappelé qu’en République Dominicaine, il y a environ un million d’ Haïtiens dont 90 % n’ont pas de documents légaux alors qu’ils ont accès à la santé et à l’éducation et que leurs droits sont garantis.

HPN & Caraibes Haiti

http://www.radiotelevisioncaraibes.com/nouvelles/nouvellesdiaspora/selon_danilo_m_dina_on_ne_peut_enlever_la_nationalit_ceux_qui_n_.html

No comments yet.

Leave a Reply